02 novembre 2010

Une fraise toute fraîche

"Tu sais, je crois que tu es sur le chemin du bonheur. Ça t'es arrivé comme ça, d'un coup! et depuis tu as juste du y rester."

J'ai trouvé que cette phrase de mon meilleur ami résumait bien mes quelques années d'absences sur ce blog. Je ne pouvais pas écrire, j'étais bien trop occupé à être heureuse. A vrai dire, je m'en étais même pas aperçu, ça ne m'avait même pas manqué.

Pourtant, j'ai toujours aimé écrire et depuis toujours. Y'a bien ce carnet noir près de mon lit qui traîne et que je remplis lorsque je voyage ou quand je déprime...mais il est resté vierge ces derniers temps. Et pourtant je voyage !!! Je me suis persuadée longtemps qu'on n'écrivait pas quand tout allait bien. C'était même malpoli. Balancer tout son bonheur comme ça à la figure des gens c'est trop vulgaire: "ah ah ah, tu vas comment toi? car moi je vais bien, je souris, je croque la vie, je fais, je danse, je joue et je profite!!!!"

J'ai même eu peur à un moment donné qu'en étalant mon bonheur partout et gratuitement, ça me porte malheur. Et oui, imagines toi, la fille clame haut et fort qu'elle est heureuse et là PATATRAS, tout son monde s'écroule. La déchéance. L'horreur. Et on replonge des années en arriére à la recherche du bonheur. Un si petit mot BON-HEUR pour tellement de temps avant de le trouver, de se trouver.

Non vraiment. On n'écrit pas quand tout va bien. Ou alors peut être que... Oui on peut. Pour faire sourire les gens autant que la vie nous sourit!

Posté par fraises à 18:28 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Une fraise toute fraîche

    Et ça soulage! Bienvenue

    Posté par Mademoiselle X, 02 novembre 2010 à 19:49 | | Répondre
  • Bah tu sais, j'ai beau être heureuse, ca ne m'empêche pas d'écrire, mais pour le coup, pas nécessairement sur mon couple ! Sur les voyages, des trucs futiles de filles, etc etc...
    Quand on aime écrire, on trouve toujours quelque chose...

    Posté par Missfricadelle, 03 novembre 2010 à 09:01 | | Répondre
  • Happy que tu sois de retour. Tu vas me donner envie de ré-écrire tiens...!

    Posté par Elsa, 03 novembre 2010 à 12:00 | | Répondre
  • Moi je dis qu'il faut écrire, tout le temps, que ça alle ou que ça n'alle pas.
    L'écriture est un défouloir.
    Il ne s'agit pas de balancer son bonheur à la figure des gens, mais de leur montrer que pour toi non plus, ça n'a pas toujours été, mais aujourd'hui , c'est du passé.
    ça permet aux autres d'y croire.

    Posté par Norzem, 03 novembre 2010 à 14:49 | | Répondre
Nouveau commentaire